Les différences entre le code voiture et le code moto

Futur motard ou motarde, dans cet article nous allons répondre aux questions que vous pouvez vous poser sur les différences entre le permis voiture et le permis moto :

  • Le code de la route n'est -il pas le même pour tous ?
  • Mais comment se passait le permis moto avant ?
  • Et maintenant alors, comment se passe le permis moto ?
  • Que contient le code moto ?
  • Comment réussir le code moto ?

 Depuis le 1er mars 2020 tous les candidats désirants passer le permis moto doivent passer un code de la route spécifique moto et pourtant, une question se pose :

 Le code de la route n'est -il pas le même pour tous ?

  Si ! Bien sûr, il n'existe qu'un seul « code de la route » et les règles de circulation sont quasiment les mêmes pour tous les usagers.

 Cependant, il existe des spécificités propres à chaque usager car les piétons, les cyclistes, les cyclomotoristes, les motocyclistes, les usagers de véhicules particuliers sont tous usagers de la route mais ils sont tous différents et n'ont pas les mêmes particularités.

 Ainsi, il existe depuis toujours des règles spécifiques pour chaque catégorie d'usagers, en voici quelques exemples :

  • Règles pour traverser la chaussée …etc.
  • Interdiction de circulation sur certains réseaux routiers, vitesse maximale réglementée, équipements obligatoires (casque, gants) …etc.
  • Équipements obligatoires (casque, gants), vitesse maximale réglementée …etc.
  • Équipement obligatoire (ceinture), vitesse maximale réglementée …etc.
  • Interdiction de circulation sur certaines voies, vitesse maximale réglementée …etc.

Mais comment se passait le permis moto avant ?

1. Code de la route

Avant la réforme du permis moto en 2020, tous les futurs usagers de la route passaient la même épreuve : le « code » ou l'ETG (épreuve théorique générale) avant d'accéder aux épreuves pratiques.

 2. Plateau

L'épreuve pratique hors circulation appelée communément le plateau formait un ensemble de 5 épreuves différentes :

  • Déplacer la moto sans l'aide du moteur et vérifier différents éléments de la moto (commandes/éléments techniques/éclairage et accessoires de sécurité)
  • Exécuter un parcours à allure réduite
  • Réaliser un freinage à allure plus élevée
  • Réaliser un évitement à la même allure
  • Interrogation orale sur les risques de la conduite d'une moto

 Pour les parcours à réaliser à allure réduite puis à allure plus élevée il y avait la possibilité de le faire 2 fois. Seule la chute de la moto mettait un terme aux épreuves.

La notation s'établissait sur 3 niveaux

  • A : exercice correctement réalisé
  • B : 1 erreur
  • C : 2 erreurs ou exercice non réalisé

Pour l'interrogation orale candidat devait tirer au sort une fiche parmi les 12 questions orales motos :

  • Le risque routier moto/comportement en cas d'accident
  • Cas d'accident les plus caractéristiques
  • Les facteurs de risque à moto
  • Prise de conscience des risques
  • La conduite préventive
  • L'équipement
  • Les éléments mécaniques du motocycle liés à la sécurité
  • L'assurance
  • L'alcool, les stupéfiants
  • La fatigue, la route de nuit
  • Vitesse et freinage
  • Stabilité et trajectoire

 L'interrogation orale durait 3 à 4 minutes. Le candidat était évalué uniquement sur une des fiches. Il devait exprimer librement ses connaissances et analyse mais bien souvent ces fiches étaient apprises par cœur.

La notation s'établissait sur 3 niveaux :

  • A : connaissances acquises
  • B : connaissances en cours d'acquisition
  • C : connaissances non acquises

 Pour être admis à l'épreuve hors circulation il fallait avoir obtenu

5 A

Ou 4A et 1B

Ou 3A et 2B

Ou 2A et 3B

Une notation de 4 B ou de 1 C entraînait l'ajournement et que le candidat devait alors repasser l'ensemble des épreuves du plateau.

3. Circulation

Avant la réforme le candidat partait pour 30 minutes dont une phase effective de conduite de 25 minutes. Il était évalué sur les compétences suivantes :

  • Connaître et maîtriser son véhicule
  • Appréhender la route (information/allure/réglementation)
  • Partager la route avec les autres usagers (communiquer/partage/ espaces de sécurité)
  • Autonomie conscience du risque (analyse/adaptation/conduite autonome)
  • Courtoisie

Le bilan de compétence devait totaliser un minimum 21 de points sans erreur éliminatoire pour que le candidat soit admis.

Et maintenant alors, comment se passe le permis moto ?

Le permis moto actuellement

 1. Code de la route

Maintenant toutes les personnes désirant passer un permis A1 ou A2 doivent d'abord passer l'ETM (épreuve théorique moto) avant de pouvoir passer les épreuves pratiques : le plateau et la circulation. Voir détail dans la partie suivante « Que contient le code moto ? »

2. Plateau

L'épreuve hors circulation est maintenant réalisée en enchainant à la suite tous les exercices :

  • Déplacement de la moto sans l'aide du moteur en avant et en arrière,
  • Allure réduite avec et sans passager
  • Freinage de précision et maîtrisé en ligne droite à allure normale
  • Slalom entre des cônes
  • Évitement d'obstacle matérialisé par des cônes.

Elle est donc plus réaliste et correspond mieux aux risques réels des motards.

  En savoir plus : Epreuve hors circulation 

 3. Circulation

L'épreuve en circulation n'a pas beaucoup évoluée mais elle s'est allongée et dure maintenant 40 minutes dont 35 min de conduite effective. Les compétences évaluées restent les mêmes mais votre capacité à prendre une trajectoire de sécurité est observée dans la compétence « partager la chaussée ».

 En savoir plus : Epreuve en circulation

 Que contient le code moto ?

 Tout comme l'ETG, l'ETM, le code pour moto, aborde toutes les règles de circulation commune à chacun des usagers ; la vitesse, le positionnement sur la chaussée, le croisement, le dépassement, le stationnement et autres mais aussi les spécificités liées à la pratique d'un deux roues motorisées.

Les thèmes abordés dans les fiches de l'ancien permis moto se retrouvent aussi dans les questions de l'ETM.

Thèmes des épreuves

ETG - AutoETM - Moto
Dispositions légales en matière de circulation routièreOuiOui
Le conducteurOuiOui
La routeOuiOui
Les autres usagers de la routeOuiOui
Réglementation générale et divers OuiOui
Porter secoursOuiOui
Précautions nécessaires en quittant le véhicule OuiNon
Éléments mécaniques et autres équipements liés à la sécurité : savoir détecter les dysfonctionnements les plus courantsOuiOui
Équipements de protection et autres éléments de sécurité des véhiculesOuiOui
Règles d'utilisation du véhicule en relation avec le respect de l'environnementOuiOui

En savoir plus : ETM

Comment réussir le code moto ?

Comme l'ETG, l'ETM se compose d'une série de 40 questions extraites d'une banque de données nationale quel que soit l'opérateur privé chez qui vous vous rendez pour passer l'ETM.

 Elles sont tirées aléatoirement et ne sont jamais similaires. Chaque candidat aura une série différente même si vous êtes plusieurs dans la salle.

 Répartition des 40 questions d'une série par familles

Comme l'ETG, l'ETM se compose d'une série de 40 questions extraites d'une banque de données nationale quel que soit l'opérateur privé chez qui vous vous rendez pour passer l'ETM.

 Elles sont tirées aléatoirement et ne sont jamais similaires. Chaque candidat aura une série différente même si vous êtes plusieurs dans la salle.

 Répartition des 40 questions d'une série par familles

Famille L 
Dispositions légales en matière de circulation routière
6 questions  
Famille C 
Le conducteur 
8 questions    
Famille R 
La route 
8 questions
Famille U 
Les autres usagers de la route 
4 questions     
Famille A  
Porter secours 
1 question
Famille D  
Réglementation générale et divers 
3 questions
Famille M
Éléments mécaniques : savoir détecter les dysfonctionnements les plus courants  
4 questions
Famille P 
Équipements de protection et autres éléments de sécurité des véhicules  
4 questions
Famille E  
Règles d'utilisation du véhicule en relation avec le respect de l'environnement 
3 questions

A savoir : Comme l'ETG, l'ETM est valable 5 ans et/ou pour 5 épreuves circulation du permis A (pour passer le permis B voiture, ou permis C véhicule lourd l'ETM n'est pas valable)